Comment la musique peut-elle raconter une histoire ?

Comment la musique peut-elle raconter une histoire ?

Comment la musique peut-elle raconter une histoire ?

Si on s’en réfère à la définition classique de la narration qui précise qu’un récit utilise des mots, alors la musique est inapte à raconter une histoire. Pourtant, il semble intéressant d’approfondir la question et ne pas s’en tenir à une définition trop sommaire de la narratologie.

Existe-il une narratologie musicale ?

La question a déjà fait l’objet de vives débats et de fait, il semble que nous pouvons dire sans choquer personne qu’il existe une forme de narrativité musicale. Dans cet article, nous allons discuter les raisons pour lesquelles la musique est la plupart du temps une expression narrative, sans images et sans mots.

Si vous écoutez de la musique classique avec attention, il est d’ailleurs certain que vous avez déjà remarqué une histoire traduite en notes. Bien entendu, la partition ne peut faire de jeux de mots ou raconter un récit verbalisé. Mais tout de même!

Comme la littérature, une œuvre musicale est inscrite dans le temps. Elle a un début et une fin. À noter que cette temporalité est absente dans les arts plastiques. Un tableau n’a aucune forme d’évolutivité. Les sonorités, les rythmes, les paroles d’une chanson, les tons sont des éléments qui structurent la musique. C’est pourquoi, on peut facilement admettre que la musique exprime comme un texte une courbe intonative mais sans les mots, une sorte de creux récital.

La grande histoire de la musique

Le sujet de la narrativité en musique est complexe. Il est souvent plus simple de se fier à son expérience et à son intuition pour admettre  que oui, la musique raconte toujours une histoire.

Bien évidement, les textes de chansons par exemple sont intimement liés à la narration. Mais ce n’est pas tout. La musicalité dans sa structure comme c’est le cas pour l’œuvre musicale de Prokofiev « Pierre et le Loup » exprime éminemment une forme de récit.

Composer de la musique pour raconter une histoire

Comment la musique peut-elle raconter une histoire ?L’écriture musicale doit prendre soin de raconter une histoire. Un solo de guitare, un changement de rythme ou la mélodie d’un refrain évoquent toujours des images dans la tête de l’auditeur. Ce qui n’exclut pas d’ailleurs la possibilité d’écrire un texte pour enrichir/accompagner le film musical.

La création musicale passe obligatoirement par la construction d’un univers narratif. N’ayez pas peur d’exprimer votre créativité et de retranscrire en musique les mots qui vous traversent l’esprit.

Comment écrire une bonne chanson ?

Une formation musicale est une aide précieuse pour apprendre à écrire une chanson. L’objectif est déjà de coller à la perfection à la mélodie. La musique ainsi que les paroles doivent en synergie soutenir le message que vous voulez faire passer. On pourrait comparer une chanson à un puzzle: les arrangements, les parties instrumentales, les variations de rythme, les paroles, les rimes forment à l’arrivée un tout.

Quand une chanson ou un morceau musical est réussi, il suffit de tendre l’oreille pour entendre une histoire et ressentir toutes sortes d’émotions, parfois plus fortes que les mots.

Et la musique de film ?

Dans le thème du phœnix de « Harry Potter et la chambre des secrets », le thème est si évocateur qu’il nous semble entendre les battements d’ailes et les envols de l’oiseau magique.

John Williams sait évoquer les images dans ses orchestrations, comme les envolées de cordes dans le thème d’hedwig, la chouette.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.