Programmation de batterie virtuelle

Formation MAO et programmation batterie virtuelle

Si vous êtes un auteur-compositeur sans batteur, cela ne doit pas vous empêcher de programmer vos propres pistes de batterie pour compléter vos chansons, vos titres et morceaux.

Beaucoup de musiciens MAO évitent de programmer leurs propres pistes de batterie craignant ne pas être à la hauteur pour la simple et bonne raison qu’ils ne savent pas comment jouer d’une vraie batterie. Toute tentative leur fait alors craindre une piètre performance.

D’autres vont dans la direction opposée et composent naïvement et avec trop d’assurance des rythmes qui nécessiteraient parfois cinq ou six membres pour être réellement joués. Le fait est que la programmation de parties de batterie réaliste et groovy est tout à fait dans les capacités de tout producteur et musicien MAO.

Notre formation MAO, mixage et mastering en ligne vous apprend les bases incontournables.

Comment écrire une piste de batterie virtuelle ?

Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un séquenceur MIDI, d’une source sonore de qualité et d’un aperçu des règles, des limites et des meilleurs pratiques qu’un véritable batteur utiliserait.

Mais finalement, pourquoi ne pouvez-vous pas utiliser des boucles échantillonnées de vrais batteurs pour créer vos parties percussion ? Bien que cette option soit tout à fait viable, les résultats seront qualitativement différents de ceux que vous obtiendriez en construisant vos propres pistes virtuelles.

Dans ce cadre, vous devrez choisir une boucle en fonction de ses qualités rythmiques particulières, et vous aurez à l’arrivée un niveau de contrôle très limité sur celle-ci.

En programmant vos propres pistes batteries, vous aurez un contrôle total sur chaque élément, des notes elles-mêmes au son de la grosse caisse et des cymbales. Donc, si vous voulez vraiment vous approprier entièrement vos rythmes, la meilleure solution est de les construire vous-même en partant de zéro.

Notre formation MAO et Mastering en ligne vous accompagne pas à pas dans cet apprentissage.

Composer une piste batterie virtuelle : Écouter – Imiter- -Inventer

La structure 4/4 avec la grosse caisse qui met l’accent sur les premiers et troisièmes temps (soit directement soit implicitement), et la caisse claire sur les deuxième et quatrième temps, embellie par des notes (et remplissages) est la structure batterie qu’on retrouve le plus souvent dans la musique moderne…ce qui est finalement une bonne nouvelle pour les musiciens MAO qui cherchent à imiter la réalité.

La batterie comprend une grosse caisse, une caisse claire, une paire de charlestons, ainsi qu’un nombre variable de cymbales et percussions. Pour faire simple, on peut retenir que l’action se déroule principalement sur la grosse caisse, la caisse claire et les charlestons.

Sur la plupart des morceaux, le batteur passe la plus grande partie de son temps à jouer un groove, ce qui implique généralement de marquer un contretemps avec le coup de pied sur la caisse claire, et de jouer des croches sur les charlestons.

Bien évidemment, ce serait absurde de dire à cet instant que vous venez de prendre votre première leçon de batterie…Mais vous comprenez qu’il est important d’apprendre à connaitre les structures rythmiques d’une batterie pour créer une bonne piste de batterie virtuelle…

Vous pouvez contacter votre formateur MAO, Stéphane Meer pour apprendre à écrire une vraie piste batterie avec production MAO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.