Comment devenir compositeur

Devenir compositeur

Devenir compositeur commence par une envie, une passion.

 

Vous écoutez les grands compositeurs comme Hans Zimmer, John Williams, Steven Price, Alexandre Desplat et ils vous font rêver. Vous avez maintenant votre home studio et vous faites de la composition musicale à l’image. C’est bien.

Le mieux est de commencer avec un logiciel solide, comme Cubase sur PC ou Logic Pro sur Apple. Par contre, Ableton ou FL Studio sont des logiciels plus spécialisés, moins polyvalents. Un jour, vous risquez de vous retrouver limité, ce n’est pas ce que l’on recommande à Studio Capitale Enseignement.

Il y a quelques décennies, le solfège et l’orchestration, la direction d’orchestre, étaient incontournables. Aujourd’hui, des compositeurs de musique de film font des prodiges sans utiliser de partition, grâce à la MAO.

Des compétences nouvelles apparaissent, l’arrangement, la production musicale, le mixage, le mastering, le compositeur de musique de film est devenu un peu ingénieur du son. Il est plus utile en télévision de maîtriser les instruments virtuels que de savoir diriger un orchestre.

Des choses font la différence pour composer sa musique comme la culture musicale, l’art de l’improvisation, le sens du tempo de l’image et la vitesse de réalisation.

Le compositeur rapide qui fait la meilleure musique saisira les opportunités qui se présenteront à lui.

Est-il préférable d’être pianiste ?

Oui et non. Car y a beaucoup de pianistes compositeurs et ils ont tendance à se ressembler. Et donc jouer d’un autre instrument est souvent un avantage s’il vous permet d’avoir une autre approche, une autre sonorité, un autre style. Cependant, c’est une évidence que d’avoir une aisance au clavier est un gros atout pour programmer vite sur son logiciel de MAO.

Est-ce que je vais pouvoir gagner ma vie avec mes compositions ?

C’est un métier compétitif. Tout le monde ne réussit pas. Il faut de la passion, de la détermination et de la persévérance. Mais il y a des millionnaires à la Sacem et même une poignée de milliardaires. La plupart ont commencé tout en bas de l’échelle, certains étaient considérés comme des ringards, on riait d’eux.

Alors, si vous êtes passionnés, n’attendez pas d’avoir des regrets, tentez !

 

6 Comments

  1. henri grunenwald

    bonjour, je m’appelle Henri, 28 ans et je suis actuellement au crr d’Aubervilliers en Ecriture, orgue et improvisation (dans 3 DEM), mais j’aimerais depuis toujours etre compositeur. Seulement je ne sais pas trop commet faire, je n’ai pas confiance en moi, j’ai l’impression qu’il est trop tard et je ne connais pas toutes les musiques… pourtant je suis curieux! j’ai réalisé un film sur la guerre de troie à 17 ans (court metrage, depuis ce temps la musique à l’image m’interesse)

    malheureusement, je ne sais pas pas quel plan d’action mettre en place pour realiser mon reve de vie, ce desir si profond de vivre de ma musique en musicien accompli. Trop de croyances limitantes, de barrières psychologiques que j’aimerais faire sauter avec une bombe atomique ! pouvez vous me conseiller?

    ça commence à m’énerver de seulement m’exprimer en improvisant à la messe ou en faisant des exercices d’écriture ou des compos qui y ressemblent… ! 🙂

    1. Bonjour Henri.

      Si tu es éligible au CPF, une formation en musique de film peut être prise en charge.
      Il suffit d’aller sur moncompteformation.gouv.fr pour connaitre son budget disponible.

      Les conservatoires sont super mais la vraie vie est différente et la télévision demande une formation spécifique.

  2. Noah

    Bonjour je suis en classe de seconde et je n’ai jamais fait de solfège. Je m’intéresse beaucoup à la composition de M.A.O et j’aurais aimé savoir si de 1 c’est un métier précaire ou non, de 2 si cela est possible d’entamer un parcours vers ce domaine sans n’avoir jamais fait d’études musicales (solfège,musicologie etc…) et enfin quelles études il faut faire à partir de la fin de seconde pour pouvoir devenir compositeur de M.A.O ?
    j’espère que vous pourrez m’aider.
    Merci d’avance

    1. Bonjour Noah.

      Tous les métiers artistiques sont aléatoires et concurrentiels.
      Il y a des génies qui triomphent sans solfège, sans études mais ce sont des travailleurs acharnés et des petits miracles.
      Pour la plupart d’entre nous, les études sont nécessaires pour maitriser un art difficile.

      Parfois, il est plus zen d’avoir plusieurs cordes à son arc. Ça peut permettre de se sentir plus libre également.

      Nous avons des formations de compositeur de MAO que vous pouvez faire en ligne et à votre rythme. En parallèle avec d’autres études par exemple.
      A bientôt.
      Stéphane

  3. Pingback: Stage intensif de musique de film - Composition de M.A.O

  4. Pingback: Comment créer une musique de film - Composition de M.A.O

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.