Les accords de onzième

 

Après les neuvièmes, nous continuons avec la règle des une note sur deux.

Nous devrions théoriquement obtenir ceci, exemple de Do11 complet:

 

Do11 complet, avec la dissonance entre la tierce et la 11ème.
Do11 complet, avec la dissonance entre la tierce et la 11ème.

Comme vous le voyez, cela crée une dissonance entre la tierce (mi) et la onzième (fa). C’est un intervalle de neuvième mineure, qui est dissonant.

 
Pour supprimer cette dissonance, on ne joue pas la tierce.
On remarque alors que l’accord de onzième ressemble à l’accord parfait en partant de la septième.
C’est plus simple sur un exemple.
Do11, peut s’écrire Sib sur basse do, noté Sib/do:

Accord de Si bémol sur basse do. Noté Sib/do
Accord de Si bémol sur basse do. Noté Sib/do
 

Remarque:
Théoriquement, comme on supprime la tierce, l’accord devrait s’appeler Do 4,9.
C’est comme cela que je le chiffre, mais l’usage veut qu’on l’appelle Do 11.

2 Comments

  1. Christian ARNOULD

    Bonjour!
    Dans TAKE THE A TRAIN, (Ellington) je trouve un accord de D 9 11#
    Je joue :
    ré, fa#,la, do, mi, sol# (LYDIEN DOMINANTE ?)
    Mais pour jouer « simple » quelle est la substitution? (Mi 7 9)

    Merci

    1. Merci pour ta question Christian.
      Tu ne me dis pas sur quel instrument, je suppose que c’est la guitare ?
      Mi 7 9 est simple et marchera bien. C’est bien vu.
      Lydien dominante me semble le nom qui convient pour le lydien avec une septième mineure.
      On trouve aussi la notation Lydien b7, pour dire que la septième du lydien est abaissée.
      Est-ce que j’ai répondu à ta question Christian ?
      Stéphane.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.