L’accord de seconde

Rappelons que techniquement, l’accord de seconde est un agrégat en non un accord, selon la règle d’une note sur deux.

Cependant, l’usage a décidé de l’appeler accord de seconde, même s’il s’agit ici de deux quintes superposées, donc une note sur quatre.

Rappel: L’intervalle de deux demi-tons est une seconde.
L’intervalle de sept demi-tons est une quinte juste

L’accord de seconde et quinte, comme Do 2, constitué de do, ré, sol

do ré une seconde et do sol une quinte.

Do 2 est techniquement un agrégat. Il ne respecte pas la règle d'une note sur deux.
Do 2 est constitué d’une seconde et d’une quinte.

Remarque: N’ayant pas de tierce pour déterminer majeur ou mineur, cet accord est neutre. Ce sont les autres accords et le contexte général qui détermineront le mode.


Si on met la seconde à l’octave au dessus, l’accord devient la superposition de deux quintes.

En do:
Une quinte do sol
+ une quinte sol ré

Do 2. Si l'on met le ré à l'octave au dessus, il devient une superposition de deux quintes justes.
Do 2. Si l’on met le ré à l’octave au dessus, il devient une superposition de deux quintes justes.

Cet accord a été surexploité dans la musique californienne et la musique de film des années 80.
Il est utilisé par le groupe Police et le groupe U2.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.