Structure, le cas Billie Jean

Structure de la chanson Billie Jean, de Michael Jackson

Cette chanson a pour caractéristique d’avoir les mêmes accords pour le couplet et pour le refrain.

On trouve souvent ce fonctionnement chez Jackson et il est très efficace.

Voici le couplet:

Voici le refrain:

Vous constatez que la séquence et la suite d’accord sont les mêmes. Seul l’arrangement est différent.

Pour que cela fonctionne, on insère ce que j’appelle un pré-refrain, qui a pour objet de lancer le refrain.


La grande force de cette structure, c’est que comme le refrain ressemble au couplet, l’auditeur à un sentiment de parfaite logique.
Un tube, c’est un morceau qui parait évident, souvent dès la première écoute.

Voici les trois parties enchainées:

Structure de So lonely de Police

Plus simple et plus impressionnant encore, le morceau So lonely de Police est basé sur quatre accords en boucle, identiques en couplet et refrain.
Il faut du génie pour faire aussi simple et cependant nouveau, original et efficace.


Les commentaires sont fermés.