Les degrés

Lorsque l’on parle en Do majeur, alors l’accord de Do majeur est l’accord de la tonalité, le Sol majeur est la dominante, etc.

Mais si je change de tonalité, alors tout est à recommencer.

Exemple, si je suis en Fa majeur, alors l’accord de Do majeur sera l’accord de dominante etc.

Comment faire pour énoncer des règles harmoniques valables dans toutes les tonalités ?

Définition:

Une tonalité comporte sept degrés, qui partent de la tonalité, le I, puis le II, le III, la sous-dominante, le IV, la dominante, le V, le VI et le VII.

 

Exemple: en Do majeur nous avons:

I Do majeur
II Ré mineur
III Mi mineur
IV Fa majeur
V Sol majeur
VI La mineur
VII Si 5dim

En Fa majeur, nous avons:

I Fa majeur
II Sol mineur
III La mineur
IV Sib majeur
V Do majeur
VI Ré mineur
VII Do# 5dim

Trouvez par vous-même les degrés de Lab majeur.

Réponse:

I Lab majeur
II Sib mineur
III Do mineur
IV Réb majeur
V Mib majeur
VI Fa mineur
VII Sol 5dim

L’intérêt et l’usage

Maintenant si je parle d’enchainement II V I, je pourrai dire des choses valables dans toutes les tonalités.

Exemple:

En Do majeur

II V I = Ré mineur, Sol majeur, Do majeur

En Fa majeur

II V I = Sol mineur, Do majeur, Fa majeur

Trouvez par vous-même les accords correspondant à II, V, I en Lab majeur.

Réponse:

Sib mineur, Mib majeur, Lab majeur


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.