La pédale de basse, simple et double

Définition d’une pédale

 

Une pédale est une note tenue, constante, pendant que les harmonies changent.

La note de pédale peut devenir une note étrangère à l’harmonie.

Le nom de « pédale » vient de la technique de l’orgue du 17ème sciècle.
La note continue était jouée au pied par un pédalier, d’où le nom de pédale: note jouée au pédalier.

La double pédale

On peut bloquer deux notes en continue.
Souvent la fondamentale et la quinte.

On parle alors de double pédale.

Séquence assimilée à une double pédale.

Quand on bloque deux notes et qu’elles sont « habillées » par une ligne mélodique, on peut considérer que c’est une séquence équivalente à une double pédale.

Pour que ce soit le cas, il faut que la séquence soit fixe quand les accords changent, ce qui est la caractéristique des pédales.

Voici l’exemple de Billie Jean, dont la séquence peut être assimilée à une double pédale de basse, puisqu’elle ne change pas pour suivre les accords:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.