La modulation par chromatisme

La modulation par chromatisme, définition

 

Pour moduler, on introduit un accord qui n’appartient pas à la tonalité de départ.

Si l’accord est introduit par un déplacement d’une, ou plusieurs, voix par demi-ton, alors il s’agit d’une modulation par chromatisme.

Exemple: je suis en Do majeur.

Si je joue un Do majeur et que je le transforme en Do mineur, (par le mib qui remplace le mi bécarre), alors j’introduis une modulation chromatique.

Vers quelle tonalité ?

Cela va dépendre de ce qui vient après.

Peut être que je vais moduler vers Do mineur, mais peut être que cet accord de Do mineur sera le deuxième degré de Sib Majeur, ou bien le quatrième degré de Sol mineur, etc.

Le chromatisme introduit la modulation, mais ne suffit pas à la réaliser.
Il doit être suivit par un enchaînement qui précise la nouvelle tonalité.

L’intérêt et l’usage de la modulation par chromatisme

Cet outil permet de faire la transition entre des tonalités très éloignées en terme de nombre de dièses ou bémol à la clef. Dit autrement, on peut moduler très vite entre deux tonalités qui n’ont peu ou pas de notes communes.

Voici un exemple de quelques accords qui, par chromatisme, permettent de passer rapidement de la tonalité de Do à La mineur, à Mi majeur, pour revenir à Do. Le tout en seulement onze accords.

Tout d’abord, trois accords pour installer Do majeur. I IV I

do-début

Fa majeur

Do majeur

 

 

 

Ensuite le Do se transforme en Mi, avec le sol qui monte chromatiquement et le do qui descend chromatiquement:

Do majeurMi MajeurPassage de Do majeur vers Mi majeur par chromatisme.

 

 

Le Mi se résout sur La mineur (V ->I), nous avons modulé en La mineur.

Puis le La mineur se transforme, par chromatisme, en Si 7 (3ème renversement).

Le do et le mi descendent d’un demi-ton:

La mineur

Si septième

 

 

 

Le Si7 se résout sur Mi. Nous avons modulé en Mi majeur.

Puis le Mi majeur se transforme en Mi mineur, juste en baissant le sol dièse d’un demi-ton:

Mi majeurMi mineurPassage du Mi majeur au Mi mineur.

 

Le Mi mineur, amené par chromatisme, introduit une modulation mais ne la détermine pas.

Ce sont les accords suivant qui vont affirmer la tonalité de Do majeur

Ré mineur septièmeSol MajeurDo majeurRé mineur 7, II de Do majeur, puis, Sol, V de Do majeur (Dominante)

 

 

 

Do majeur final.

 


EXERCICES

Mettez, s’il vous plait, vos réponses dans les commentaires. Vous recevrez le corrigé par

email rapidement. Merci.

Quelles sont les tonalités empruntées par Prokofiev dans cette phrase de Pierre et le loup ?

do

mi
fa
sol
la (fa la)
si (mi sol si)
si#(ré# fa# si#)
do# (mi do#)
ré# (fa# ré#)
mi (sol# mi)
fa# (la# fa#)
sol# (si# sol#)
do# (mi do#)

pause, puis :

do# (sol# do#)
ré# (fa# ré#)
mi (sol# mi)
fa# (la fa#)
sol (si sol)
sol (do la)
sol (do# la#)
sol (ré fa si)
do (do mi do)

Bonus : quelles sont les techniques que vous reconnaissez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.