Inspiration

Comment fonctionne le processus de création ?

 
L’inspiration fonctionne de deux façons:

1/ De façon concentrée

C’est quand on se met au travail et que l’on cherche.
Mais il arrive souvent que l’on bloque, que les idées ne viennent pas.

C’est parce que notre cerveau a besoin de prendre du recul, et de passer en mode diffus.

2/ De façon diffuse

Il s’agit d’élargir notre champ de possibilités.
Pour cela, les promenades, les transports, sont un excellent support pour libérer l’imagination en mode diffus.
C’est ainsi qu’on résout les blocages et que l’on trouve des idées plus inhabituelles.

Par contre, c’est un mode qui ne permet pas de gérer la précision et le détail.


La bonne méthode de travail est une commutation entre le mode concentré et le mode diffus

Comment travailler et développer son inspiration ?

 
Une piste est de travailler régulièrement et avec discipline.

Igor Stravinsky a dit:

« L’inspiration est un bébé qu’il faut mettre sur le pôt tous les matins »

Une autre piste est de pratiquer la méditation et l’hypnose de création.


Ils pratiquent la méditation:

Lynch+Eastwood+Scorcese+Lucas

David Lynch, Clint Eatwood, Martin Scorsese, George Lucas.

Beatles

Paul Mc Cartney

Acteur

Hugh Jackman

Katty Perry

Katty Perry

Et aussi beaucoup d’autres: Cameron Diaz, Jennifer Aniston, Nicole Kidman, Jim Carrey, Moby, Gwyneth Paltrow, Steve Jobs, Liv Tyler, Sheryl Crow…


Qu’est-ce que la méditation et l’hypnose de création ?

 
L’état de méditation renforce la faculté de concentration et de volonté. (recherche de l’université de Stanford, Kelly Mc Gonigal)

Pour créer, pour avoir de l’inspiration et de l’imagination, la concentration est essentielle.
Méditer a donc un effet positif sur la créativité.

L’état hypnotique permet de libérer et d’encourager l’imagination.
Un peu à la façon d’un rêve éveillé, l’hypnose décuple la faculté de visualiser, d’entendre, des musiques, des images, des personnages, des histoires…

Quel bienfait peut-on en tirer ?

 
Ce rendez-vous permet de se détacher du quotidien, de mettre ses préoccupations en pause en voyageant dans son monde intérieur imaginaire.

On développe la faculté de prendre du recul, de se concentrer, avec un impact positif sur la volonté.

Les commentaires sont fermés.