La production musicale

La règle de la production musicale

Imaginons un triangle.

A chaque sommet on écrit :

Prix

Qualité

Temps passé

Dans une production musicale, vous pouvez avoir deux des trois mais pas trois :

En y mettant le prix, vous pouvez obtenir rapidement une grande qualité.
Avec les meilleurs studios, les meilleurs musiciens, etc.

Sans le prix, vous pouvez obtenir de la qualité en y passant beaucoup de temps.
Il faut aussi acquérir de la compétence, ce qui est un processus long.

Le souci fatal, c’est que si on n’a pas de temps et pas d’argent, alors… on ne peut pas obtenir une production de qualité.

Soyez lucide et tirez le meilleur parti de votre situation.


Quelques conseils :

 

Etudiez sérieusement.

Si vous n’êtes pas un étudiant en musique, vous découvrirez bientôt que vous vous limitez inutilement.

Connaissez les bases du mixage.

Pour créer et manipuler la musique, vous aurez besoin d’apprendre comment utiliser une table de mixage et autant de programmes de traitement de la musique que possible.

Si vous ne possédez pas déjà une certaine expérience dans la production sonore, un bon programme séquenceur pour commencer est Cubase.

Vous n’avez pas besoin d’être un virtuose pour être un producteur de musique, mais former votre oreille et apprendre la théorie musicale seront extrêmement bénéfique pour votre carrière.

Vous devriez aussi essayer de composer vos propres chansons.

Comprendre la musique de l’autre côté de la table de mixage vous rendra beaucoup mieux équipé pour entendre son plein potentiel.

Tenez compte de ces instruments de base.

Le piano ou le clavier.

Probablement, l’instrument le plus polyvalent pour un producteur : être capable de pianoter sur le piano est énorme.

Que vous essayiez juste de travailler sur un concept ou que vous vouliez enregistrer une accroche particulière, un piano est presque indispensable.
La guitare.

L’apprentissage de la guitare vous aidera à facilement étoffer vos accords et à devenir immédiatement pertinent pour la musique rock et pop.

La basse.

Sous-estimée, mais essentielle, la basse va vous aider à mener la section rythmique et à créer une base solide pour vos productions.

11 Comments

  1. Jérôme Lesueur

    Bonjour,

    Je voudrais me mettre a mon compte en Web-worker…. Et j’aurais bien besoin de conseils

    Je suis compositeur, j’ai un BT Musique (BTMM) donc je suis lecteur et j’ai une oreille un peu capricieuse mais globalement correcte. J’y ai aussi appris la chaine du son : prise de son, mix, mastering. Je fais de la MAO depuis les années 90

    Je me suis formé en musique, musicologique, et en sciences (Mathématiques, Physique) pendant dix ans après mon diplôme de 1993 a 2003. Je me suis beaucoup intéressé au traitement du signal, de sa perception a sa maitrise.

    A partir de 2005, J’ai fait 30 formations a L’Ircam et je suis membre actif du forum, j’y propose une solution Audio 3D basée sur Panoramix. J’y ai appris le metier de réalisateur en Informatique Musicale. C’est un metier qui n’a de sens qu’en esprit de collaboration

    Je voudrais proposer des services :

    – Conseil et assistant de composition avec “coaching ” : psychologie musicale, dans le sens que chaque musique a une identité qu’il lui est propre. donc avec des échanges fréquent avec le compositeur pour bien garder la stylistique.

    – mix mastering

    – Traitement sonores particuliers nécessitant du patching… je possède des ressources de recherche très puissant de part mes travaux de recherche et dont la maitrise est rare (Max, OpenMusic, par example)

    En fait je fais ça pour des amis depuis quelque temps déjà mais je veux me lancer.

    Il me faut un bon mac un carte son correcte, et 1200 € pour des plug-ins que je n’ai pas encore, bien que j’en ai accumulé beaucoup au fur et a mesure du temps. Donc Grosso modo 8000-9000 euros pour bien partir.

    Y’a t’il des barèmes et des tarifs. Déjà sur ce qui est typique dans le metier… Cela me permettra d’évaluer ce qui est plus spécifique.

    J’aimerais beaucoup avoir votre avis sue ce que je tente faire….

    Je vous remercie par avance

    Jerome

    1. Bonjour Jérome.
      Si je comprends bien, ta question est financière.
      Il n’y a jamais de barème fixe dans ce genre de prestation.
      Le principe est d’évaluer un tarif horaire et à la journée, plutôt élevé, puis de le moduler en fonction du budget global.
      Quand on travaille pour Universal, on demande plus que quand on travaille pour un artiste inconnu, un téléfilm ou un court-métrage, etc.

    2. Jérôme Lesueur

      Bonjour Stéphane,

      En effet, tout dépend de la tache et du temps que cela nécessite… Tout ce qui est travail de studio de prod général, est différent d’un travail de patching…. J’arrive a trouver des infos sur le premier aspect qui est général… quant aux travaux de RIM, il s’agit de réalisation, donc plus difficile a estimer…. J’attend quelques retours de mail.

      Merci beaucoup pour le conseil

  2. Leonardo Moya

    Bonjour, actuellement, j’habite dans un pays du Tiers monde (Bolivie), mais j’ai eu une éducation française toute ma vie (Je suis en 2nde). Devrais-je aller en Europe pour développer ma passion pour la production musicale ?

    1. Bonjour Léonardo.

      Tout dépend du type de production que tu aimes.
      En ce qui concerne la MAO, on peut faire beaucoup avec son ordinateur.
      Pour les formations, comme elles sont en ligne, ça ne change rien.
      La restriction serait au niveau du choix de chanteurs et de musiciens qui serait différent de celui des musiciens européens.
      Est-ce que j’ai bien répondu à ta question ?
      Stéphane.

  3. Joël Brandenberger

    Woaaw je tiens à vous dires un grand merci vos information son superbe et gratuties j’ai 16 ans et j’ai pas d’argent à dépenser pour des formations et je tiens à dire que vôtre site m’aide beaucoup MERCI.

    1. Merci Joël pour ce génial commentaire !
      Et ce n’est pas fini.
      Je commence à mettre en ligne la totalité des vidéos du stage que j’ai fait pour la Sacem.
      C’est un stage de consolidation pour les compositeurs qui reprend toutes les bases de l’harmonie et de la composition.
      Les premières vidéos vont arriver très rapidement.
      Si tu veux être au courant, tu as la possibilité de t’inscrire à la newsletter, si tu ne l’as pas déjà fait.
      C’est le formulaire de contact.
      Je suis ravi de t’aider, Joël, et profite des commentaires pour poser toutes tes questions et me dire ce que tu ne comprends pas.
      Je réponds assez vite.
      A bientôt
      Stéphane

    1. Bonjour Mamoudou.
      Je suis content que ce site de ressources gratuites puisse t’aider à faire de la belle musique.
      Si tu as des questions, tu peux les poser dans les commentaires et j’y répondrai.
      Je peux aussi écouter de que tu m’enverras.
      A bientôt
      Stéphane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.